Otite séreuse : comment la traiter ?

Publié le : 23 septembre 20214 mins de lecture

Généralement, l’otite séreuse est une inflammation chronique de l’oreille qui dure plus de trois mois. Elle commence par la baisse d’audition, et elle est difficile à reconnaître parce qu’elle ne provoque ni fièvre comme dans toutes les otites ni douleurs. Il est recommandé de consulter un médecin si elle persiste après les trois mois. En attendant, voici quelques conseils qui vous aident à traiter l’otite séreuse.

Chez le bébé

L’otite séreuse doit être prise en charge chez les enfants ou les bébés pour éviter les pertes d’audition et les retards dans le développement du langage. Quelques moyens permettent d’y parvenir. Premièrement, il faut soigner sa rhinopharyngite. Cette étape est importante parce que la caisse du tympan est connectée à l’arrière du nez, alors il faut désinfecter le rhinopharynx par des lavages de nez avec un sérum physiologique. Deuxièmement, il faut traiter les éventuels reflux. Il est possible aussi d’agir sur les facteurs externes comme le tabagisme passif. Néanmoins, les médicaments antibiotiques n’ont pas prouvé leur efficacité, mais ils peuvent améliorer les symptômes.

Chez l’adulte

Pour traiter l’otite chez l’adolescent ou l’adulte, l’utilisation d’un décongestionnant pour déboucher le nez est recommandée. Il faut toujours demander l’avis d’un médecin, parce que ce n’est pas recommandé dans tous les cas. Le médecin peut faire une pression dans l’oreille pour la déboucher, ou effectuer un drainage.

L’otite séreuse peut être provoquée par des allergies. Dans ce cas, le médecin vous prescrit un traitement antihistaminique afin de stopper les symptômes. Il est bon à savoir que pour une otite séreuse, il est vigoureusement déconseillé de prendre l’avion, car cela cause une perforation du tympan.

Les bons gestes à adopter

Dans la majorité des cas, que ce soit chez les adultes ou chez les enfants, l’otite séreuse ne néglige pas de traitement, parce qu’elle se soigne automatiquement en quelques semaines. Mais il existe aussi quelques gestes à faire tous les jours qui vous aident.

Par exemple, vous pouvez faire l’homéopathie. Prenez trois granules d’Arsenicum Album 7 CH par jour, jusqu’à l’amélioration. Complétez avec l’hydrastis 7 CH. Avec l’oligothérapie, prenez les trois remèdes suivants, jusqu’à l’amélioration : Cuivre-or-argent oligo-élément (1 prise les jours paires), manganèse-cuivre oligo-élément (1 prise les jours impairs), et le Sélénium (2 doses par semaines). Et il y a aussi l’aromathérapie. Versez 10 cl d’huile végétale de millepertuis dans un flacon, en y ajoutant 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus et 10 gouttes d’huile d’arbre à thé. Mélangez, et frictionnez quelques gouttes sur l’oreille, chaque jour. 

Plan du site