Pourquoi pratiquer une vitrectomie ?

vitrectomie

Publié le : 05 juillet 20227 mins de lecture

La vitrectomie est une chirurgie oculaire. Il s’agit d’enlever le gel transparent vitré pour garder les yeux ronds, généralement en enlevant les points noirs sur la vue ou les corps flottants, ou en atteignant l’arrière de l’œil et en traitant d’autres troubles (hémorragie, décollement de la rétine). Il s’agit d’une opération chirurgicale lourde avec de multiples complications possibles, elle ne doit donc pas être prise à la légère.

C’est quoi la « vitrectomie » ?

La vitrectomie est une opération chirurgicale consistant à retirer le corps vitré de l’œil. Le vitré, qui maintient les yeux ronds et sphériques, est composé de cellules flottantes et d’un matériau transparent semblable à un gel. Il est, en effet, retiré, soit parce qu’il était défectueux (points noirs dans la vision), soit en cas d’une chirurgie oculaire plus large (par exemple, atteinte de la rétine). Le vitré peut également se détacher avec l’âge. Dans cette hypothèse, le patient voit des taches noires ou d’autres formes qui va gêner sa vision (telles que des insectes volants ou des toiles d’araignées). Vous devez savoir que la vitrectomie est une opération difficile et a souvent des conséquences néfastes telles qu’un décollement de la rétine. La chirurgie de la cataracte est souvent pratiquée après une vitrectomie à titre préventif. Il est à préciser que cette chirurgie peut être réalisée sous anesthésie générale ou locale. La durée d’hospitalisation est généralement de 48 heures : admission la veille de l’intervention et sortie le jour suivant ou le surlendemain. Les hospitalisations en ambulatoire sont également très utilisées pour la vitrectomie. Si tel est le cas, le patient vient le matin et il peut sortir l’après-midi. Cependant, Il est normal que le patient ressent certain inconfort par la suite de la chirurgie, que l’œil soit enflé et rouge, sensible à la lumière. Vous recevrez des analgésiques sur ordonnance. C’est pourquoi il faut bien se reposer pendant la période de convalescence après vitrectomie.

Les raisons de pratiquer la vitrectomie

Dans la plupart des cas, la vitrectomie est une procédure intermédiaire. En fait, le vitré de l’œil, qu’il faut généralement enlever pour atteindre le bas de la paroi (macula, rétine, nerf optique). Par conséquent, la vitrectomie peut être accompagnée de diverses infections ou maladies.

  • Décollement du vitré : Le vitré est un gel transparent, mais il peut se détacher de la paroi oculaire. Les conséquences peuvent varier, presque tout le monde perd son vitré en vieillissant, mais tout le monde n’a pas les mêmes problèmes de vision. Compte tenu des risques de la chirurgie, la vitrectomie n’est conseillée que dans les cas extrêmes.
  • Rétinopathie diabétique : Des vaisseaux sanguins peuvent se rompre dans l’œil en cas de diabète. Le sang s’écoule ensuite dans le vitré, il doit donc être enlevé par vitrectomie.
  • Trou maculaire : La macula, située au centre de la rétine à l’arrière de l’œil, est la zone où notre vision est la plus précise. Quand il y a un trou qui se forme dans cette zone, une tache noire va apparaître au milieu du champ de vision. Par conséquent, une vitrectomie est nécessaire pour fermer le trou.
  • Maladie des corps flottants ou la myodésopsie: La myodésopsie, apparition de « mouche volante » ou « corps flottants », est une maladie oculaire définie par la présence de taches mobiles de formes opaques, de taches noires dans le champ visuel lors des mouvements oculaires. Une vitrectomie est réalisée pour les retirer.

Il existe encore d’autres troubles qui requièrent la vitrectomie. Mais quel que soit les raisons de la pratiquer, il faut toujours respecter la période de vitrectomie convalescence, car il s’agit d’une opération chirurgicale délicate et lourde.

A quoi s’attendre après la vitrectomie

Après la chirurgie, le patient peut ressentir quelques désagréments. Par exemple, il peut avoir un œil rouge, enflé ou douloureux pendant plusieurs semaines. Sa vision peut être floue après la vitrectomie. Il vous faudra 2 à 4 semaines pour reprendre ses activités quotidiennes. Sa vision peut mettre plus de temps à revenir à la normale. Il est important de continuer à utiliser d’autres médicaments que le médecin a prescrits, y compris les collyres (tels que ceux utilisés pour traiter l’hypertension artérielle). Voici alors les choses que le patient peut faire à la suite d’une vitrectomie :

  • Utiliser ses anciennes lunettes ou mettre de lunette de soleil pour protéger l’œil durant 1 à 2 semaines.
  • Porter une coque de protection pendant 1 à 2 semaines durant votre sommeil
  • Si des bulles de gaz ont été injectées dans l’œil, le patient doit avoir une position particulière (allongé, face au sol, sur le côté…) Pour dormir convenablement tout en protégeant l’œil, il est conseillé d’utiliser un coussin vitrectomie.

Les choses à éviter après une vitrectomie

Il y a certaines choses que le patient ayant subi une vitrectomie doit éviter de faire lorsqu’il rentre chez lui. Pendant la convalescence après vitrectomie, voici les choses à éviter autant que possible :

  • Tout ce qui peut faire vibrer la tête
  • Activités sportives extrêmes et activité sexuelle
  • Transporter des objets lourds
  • Utiliser du matériel qui demande beaucoup d’efforts physiques (tondeuse à gazon, activité physique intense, bricolage, etc.)
  • Utiliser des appareils électriques qui vibrent (brosses à dent électrique, rasoir électrique, masseurs, etc.)
  • Divers chocs oculaires

Toutes les activités pouvant entraîner une infection (champs de fleurs, baignade, poussière, etc.)

Il est à noter que les patients qui ont reçu une bulle de gaz, les voyages en avion sont strictement interdits et ne pas monter à une hauteur de plus 800 m.

Plan du site